écriture inclusive

Écriture inclusive : écriture épicène ou égalitaire pour tous ?

L’écriture inclusive englobe à la fois le féminin et le masculin dans ses écrits, elle se désigne également sous les noms : d’écriture épicène ou égalitaire, qui fonctionne avec ses propres caractères typographiques.

Pour aller vers une écriture plus neutre (non-sexiste), les phrases sont parfois rallongées pour inclure les deux sexes (que l’on définit comme les caractéristiques biologiques et physiologiques qui différencient les hommes et les femmes) mais également des genres qui y sont associés arbitrairement.

Comme par exemple : les comportements, les activités et les attributs.

Par ailleurs, l’apparition du genre dans l’écriture est également une construction sociale, que l’on considère comme « appropriés » pour caractériser un homme et une femme et dont les stéréotypes qui en découlent sont nombreux.

L’écriture inclusive au final, lance un pavé dans la mare en remettant en question ces règles. Est-ce qu’aujourd’hui ces normes vont encore de soi ?

« La langue reflète la société et sa façon de penser le monde. Une langue qui rend les femmes invisibles est la marque d’une société où elles jouent un rôle second. » Haut Conseil à l’Égalité (2015)

L’écriture inclusive une remise en question des normes

L’écriture inclusive remet en question l’histoire de la langue française. Pour l’anecdote historique, la langue française est établie au 17ème siècle par l’intermédiaire de Richelieu en 1635. Ce dernier, créa par ailleurs l’académie française :  une institution chargée de prendre soin de l’idiome choisie. C’est à ce moment-là, que la société française voit apparaître dans son dialecte une modification des règles grammaticales assez notoire que l’on apprend à l’école depuis tout petit.

Désormais, le genre masculin l’emporte au détriment du genre féminin, une syntaxe considérée alors plus « épurée » et « noble » que le féminin.

Autre mesure, la langue parisienne fut adoptée et les tournures provinciales ou régionales ont été écartées. C’est ainsi que la langue française adopte ses propres règles par rapport à des choix stratégiques et politiques au détriment des autres dialecte et du genre féminin.

restaurant, paris, france-4011989.jpg

 

Et comme tuer dans l’œuf, l’enseignement de l’éducation inclusive est clos. Après un débat politique assez houleux, l’éducation nationale interdit son usage par un point-final.

 

La langue française : un patrimoine linguistique inébranlable ?

L’apparition d’un manuel scolaire en France, en 2017 relance la question de l’identité et interroge sur sa légitimité. Est-ce que l’écriture inclusive peut être apprise à l’école ?

Lorsque le débat est entrée à l’assemblé en 2021 pour promulguée une loi. Le choix à été vite arrêté. Le ministre de l’Éducation décide que L’«écriture inclusive» est interdite à l’école française.

L’écriture inclusive n’aura pas sa place dans les pratiques d’enseignement ni dans les documents administratif du ministère. ( voir le circulaire parue au Bulletin officiel de l’éducation nationale).

Par conséquent, cette décision interdit tout bonnement l’emploi de cette pratique linguistique à l’école.

"Ce n'est pas la première fois que la langue française est au centre de polémiques politiques. Depuis 1539 et l’ordonnance de Villers-Cotterêts, qui imposa le français dans les documents publics, la France a une longue tradition de ce genre de débat. La féminisation de la langue occupe ainsi la sphère politique depuis plus de quarante ans."

Cécile de Kervasdoué, journaliste spécialiste culture à la rédaction de France Culture

Apparemment, le langage pour « tous » désigné par l’institution, omet une partie de la population.

L’écriture épicène quant à elle cherche à ne produire aucune discrimination. En ébranlant au passage les règles de l’Académie française, l’écriture inclusive dérange. Les lettres de la noblesse française sont difficiles à remettre en question….
Toutefois, ce qui est vu de « normal » aujourd’hui, ne le sera peut-être plus forcément demain…

Il faut donc s’entendre sur ces normes. C’est un combat d’idée et d’idéologie au sein d’une même société.

De ce constat, les normes se reposent sur des valeurs qui sont régies par des règles. Lorsqu’il y a une dissonance entre ce socle (normes + valeurs), alors les règlent commencent à être ébranlée. Une faille dans le système peut alors fragiliser la structure établie.

La linguistique est bel et bien une lutte de pouvoir régie par des règles et de normes.

Comment fonctionne l’écriture inclusive ?

Pour commencer, l’écriture inclusive va questionner notre façon de voir la société en se positionnant sur 4 axes :

 

  • Accorder les grades/fonctions/métiers/titres, selon le genre : femme, homme, etc.
  • « un président », « une présidente », et inversement, une infirmière, peut également être un infirmier.
  • Mettre au pluriel, une écriture mixte. Au lieu que le masculin l’emporte sur le féminin, l’écriture inclut les deux sexes avec le point médian
  • « les rédacteur.rice.s », « les citoyen.ne.s » ou bien « les plombiers et les plombières ».
  • Transmettre des mots universels : “Droits humains” vs “Droits de l’Homme” : en finir avec une logique linguistique discriminatoire

Ensuite, il y a l’accord de proximité qui peut également être utilisée :

  • Chères toutes et tous
  • Chères et chers amis

Ou bien encore :

  • « Ce peuple a le cœur et la bouche ouverte à vos louanges. »

« Cité par Vaugelas comme posant problème à Malherbe, dans Remarques sur la langue française, 1647 »

En fin de compte, l’écriture épicène peut paraître compliquée pour certain.es, illisible, reniant la langue française et pour d’autres, une lutte contre les stéréotypes et le système patriarcale.

 

Au final, L’usage du point médian (ou bien l’accord de proximité dans la syntaxe d’une phrase) illustre bien cet écart entre tradition et modernité.

Les mots deviennent donc une arme de persuasion, un art oratoire et par l’acte du langage elle se matérialise dans la réalité. Et les règles de l’écriture ont été bien bouleversée par la démocratisation du web.

 

Depuis sa naissance en 1969, l’émergence d’internet et de son réseau chamboule la société ainsi que notre rapport à l’écriture. De ce fait, écrire un article sur le web devient par sa technicité : un nouveau métier : rédacteur.ice web, consultant.e en référencement naturel, ou plus largement blogueur.se.

 

Nous vivons une nouvelle ère des mots sur le web. Et au-delà d’un combat d’idée, c’est un combat de visibilité dans la recherche constante : d’informer, d’inciter et de convaincre…

 

Écrire c’est bien, optimiser son contenu c’est encore mieux. Et cette tâche nécessite par conséquent de comprendre l’importance de l’algorithme Google pour remonter sur une requête spécifique.

Depuis 2020, il existe un alphabet non binaire incluant la mixité.

 

Le jeune designer genevois Tristan Bartolini, propose des caractères inédits et son travail a été récompensé par Le Prix Art Humanité 2020 de la Croix-Rouge.

 

La question n’est pas forcément de savoir si ces caractères sont d’usages, mais de pouvoir inclure des possibilités.

 
 
 

La longue traîne pour rappel consiste à se positionner sur plusieurs mots clés pour remonter sur une requête.

Exemple :

Tuteur (mot clé générique),
Tuteur en mathématique (stratégie de longue traîne)

Comment fonctionne l’écriture inclusive ?

Pour ce faire, Google utilise le concept assez basique de « la longue traîne » - la traîne, ici n’est pas un accessoire de mariage – Mais une technique simple pour rajouter de l’information à un mot.

Vers une écriture francophone plus conciliante

Depuis 2020, il existe un alphabet non binaire incluant la mixité.

 

Le jeune designer genevois Tristan Bartolini, propose des caractères inédits et son travail a été récompensé par Le Prix Art Humanité 2020 de la Croix-Rouge.

 

La question n’est pas forcément de savoir si ces caractères sont d’usages, mais de pouvoir inclure des possibilités.

1 Commentaire

Laisser nous un commentaire :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.